Recevoir nos informations

S'abonner

Inscription à la Lettre d'informations culturelles caribéenne « Ici et là-bas » mais à des listes concernant des créations/actualités culturelles par territoire
Hasta pronto! Adan an dòt soley

JE SOUTIENS GENS DE LA CARAIBE !

géographie

Dominique

DominiqueEn 2008, la Dominique fête ses 30 ans d'indépendance. Le Commonwealth de la Dominique communément appelé Dominique est une île de l'archipel des Caraïbes, située à mi-chemin des îles françaises de la Guadeloupe et de la Martinique. Son nom précolombien est Wai'tu kubuli, qui signifie « Son corps est grand ». Le Commonwealth de la Dominique est membre du Caricom, de l'AEC, de l'OECO, du Commonwealth, de l'OEA, de l'ONU, de la Francophonie. Avant son indépendance en 1978, la Dominique était une colonie britannique, depuis le traité de Paris (1763), époque à laquelle la France y a renoncé. Elle fut passagèrement réoccupée par la suite. L’île avait été initialement peuplée par des Indiens arawaks, puis par des Caraïbes. Le pays est le seul à avoir conservé une population caraïbe indigène (environ 3 000 Caraïbes indigènes concentrés dans une réserve de 1 200 Ha au Nord de l’île).

Le dimanche 3 novembre 1493, lors de son deuxième voyage aux Amériques, Christophe Colomb longe les rivages de l’île qu'il appelle ainsi Domingo - dimanche en espagnol -, d’où proviennent ses noms actuels : Dominique, en français, et Dominica, en anglais.

L'esclavage est aboli à la Dominique en 1833. Comme il ne le fut qu'en 1848 dans les îles voisines de la Martinique et de la Guadeloupe, de nombreux esclaves s'enfuirent de ces îles pendant cette période, à l'aide de moyens de fortune, pour essayer de trouver refuge à la Dominique.

En 1898, l'île reçoit le statut de Colonie de la Couronne britannique. En 1956, elle acquiert son indépendance au sein de l'éphémère Fédération des Antilles britanniques et, en 1967, elle devient État associé au Commonwealth et entame l’installation d’un régime démocratique. L’indépendance de la Dominique est déclarée le 3 novembre 1978, lors du 485e anniversaire de sa découverte par Christophe Colomb.

L'économie dominiquaise dépend surtout du tourisme et de l'agriculture. En effet, l'agriculture, principalement la banane, représente 18% du PIB et emploie 28% de la main-d'œuvre. Les services (dont le tourisme) représentaient 58% du PIB et 40% de la main-d'œuvre en 2002.

Le manque d'un grand aéroport international ou de plages sablonneuses limitent le développement du tourisme classique. C'est pourquoi l'île mise sur l'écotourisme, grâce à son environnement préservé, ses forêts et ses paysages car l'île a relativement échappé au bétonnage massif comme ses consœurs des Antilles.



Administration  
Statut politique République
Capitale Roseau
Gouvernement Président : Nicholas Liverpool
Premier Ministre : Roosevelt Skerrit
Géographie
Superficie
754 km²
Démographie

Population
72 000 hab. (2003)
Langues Anglais, créole
Économie
PIB
271 millions Us$ (2004)
PIB/hab.
3 763 US$
Monnaie
Dollar de la Caraïbe orientale (XCD)
Autres infos

Fuseau horaire
UTC -4
Domaine internet
.dm
Ind. téléphonique
+1 767
Fête nationale
3 novembre

Sources et plus d'infos : wikipedia.fr - MAE - World FactBook CIA
Share