Recevoir nos informations

S'abonner

Inscription à la Lettre d'informations culturelles caribéenne « Ici et là-bas » mais à des listes concernant des créations/actualités culturelles par territoire
Hasta pronto! Adan an dòt soley

2008 : archives manif.

La musique des colons des Antilles françaises à la fin du XVIIIe siècle - conf. le 20 juin

En prélude à la Fête de la musique,  « La musique des colons des Antilles françaises à la fin du XVIIIe siècle» , une conférence présentée par M. Bernard CAMIER – Professeur agrégé de musique le vendredi 20 juin 2008 à 18h00 à l’Atrium à Fort de France - Salle Frantz Fanon - La conférence sera accompagnée d’une prestation musicale de jeunes élèves de l’Ecole de Musique de Schoelcher - Jenny DIOUF-LEWIS, au chant - Adeline ELISABETH MENAGER, au Violon accompagnées par André VICTOR, professeur de chant et de piano et l’aimable participation de Roselyne CYRILLE - Artiste lyrique - Emmanuelle LEBRUN et Claudine GROLLMUSS, violonistes.
La colonisation européenne de l’Amérique et des Antilles comporte un volet musical. Tant dans l’Amérique hispanique que dans les Antilles, dès le XVIe siècle, la colonisation est accompagnée de production musicale religieuse ou profane.
Le peuplement plus tardif des Antilles françaises donne lieu à une situation musicale très spécifique. Essentiellement profane en l’état actuel de nos connaissances, la vie musicale des colons au XVIIIe siècle est centrée autour de l’activité lyrique : elle s’accompagne d’un incessant va-et-vient d’artistes qui peuvent éventuellement, comme à la Révolution, essaimer dans le reste de la Caraïbe, voire aux Etats-Unis.

Définissant à la fois les normes de la civilisation selon les critères européens de l’époque et un espace social où s’exercera une critique voilée du pouvoir, la musique des colons est un intéressant terrain d’analyse pour approcher de la connaissance des enjeux culturels de la colonisation. On peut en effet observer des attitudes variées qui vont de l’affirmation de la puissance colonisatrice à travers l’opéra comique à la contestation pure et simple des codes et du goût dominant selon la place sociale des acteurs de la vie culturelle.
Ce sont tous ces aspects culturels et leurs particularités que vous présentera Bernard Camier lors de cette soirée.


Contacts et coordonnées : Direction des Archives départementales
Standard - 0596.55.43.43 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Responsable de l’action culturelle - Lily THEVENARD – 0596.55.43.50 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Secrétariat - Geneviève DESROC – 0596.55.43.51 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Chargée de communication - Dominique BEROARD – 0596.55.43.49 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Share