Recevoir nos informations

S'abonner

Inscription à la Lettre d'informations culturelles caribéenne « Ici et là-bas » mais à des listes concernant des créations/actualités culturelles par territoire
Hasta pronto! Adan an dòt soley

Appel à partenaire du Chienfer de Joby Bernabé

Chienfer géant, pure race, grand pédigree cherche partenaire pour sortie carnavalesque et plus si aficaninité… Le Chienfer de Joby Bernabé, 5 mètres sur pattes, 7 mètres de long est enfermé dans sa niche depuis le carnaval 2007, il n’a qu’une hâte c’est de rejoindre les rues de Fort-de-France pour le prochain carnaval. Seulement voilà il ne trouve pas d’endroit où aller danser ! Si vous avez une idée…
Contact  0696 30 85 49 ou 0696 91 80 90 En février 2007, le Chienfer de Joby Bernabé faisait l’ouverture du Carnaval de Fort-de-France avec sa grande parade Mayétetpiépoutet, un spectacle de rue regroupant plus de 50 musiciens, comédiens et figurants. Ce spectacle avait nécessité plus de 2 années de préparation et mis en œuvre des techniques jusque là inexploitées dans le cadre du Carnaval, notamment la construction monumentale de rue. Ce fut le résultat d’une mutualisation de compétences entre les artistes martiniquais, notamment les plasticiens (pour les personnages et le Chienfer) et des artistes marseillais venus en renfort sur la construction du Chienfer (équipe de construction du Royal de Luxe) et sur la direction artistique avec Joby Bernabé.

A l’issue de cette unique représentation, une exposition retraçant ce travail a été monté lors du Festival d’Avignon 2007, afin de montrer ce que nous avions fait aux diffuseurs de l’hexagone.

Depuis, nous avons multiplié les démarches pour faire sortir le Chienfer à la vue du public Martiniquais, sans succès, faute de budget ou d’intérêt.

Il y a donc dans un container, stocké depuis 2 ans sur le parking du RSMA, cette grande marionnette de rue qui dort et qui ne demande qu’à rejoindre sa place, c'est-à-dire la rue pour laquelle elle a été conçue.

Aujourd’hui, il y a une volonté de l’Atrium d’exposer le Chienfer sur son parvis mais il y a aussi un manque de budget. Il y a également un court métrage en cours de fabrication « Où est passé Chienfer ? » et un projet de tournée en communes.

Nous avons écrit un projet d’exposition urbaine qui permettrait au Chienfer, implanté dans la rue,  de devenir un objet du quotidien et de servir de scène aux artistes.

Nous lançons par la voix du Chienfer un appel à partenaire pour que la Martinique puisse s’approprier cette marionnette monumentale, à forte portée symbolique.

Il nous semble important de communiquer à présent avec l’aide de la presse Martiniquaise pour que le Chienfer sur lequel ont travaillé des dizaines d’artistes et de techniciens pendant des mois ne finisse pas sur un tas de ferraille.

Vous trouverez ci-joint le communiqué du Chienfer s’adressant à la population et nous restons à votre disposition pour de plus amples renseignements. Merci de l’aide que vous nous avez toujours apporté.

 

Joby Bernabé, Auteur du Chienfer et directeur artistique, 0696 91 80 90                                                                                           

Nathalie Laulé, Direction du projet Mayétetpiépoutet, 0696 30 85 49
Comptoir des Coulisses, structure de soutien aux projets artistiques, conduite par Nathalie Laulé, en charge de l’exploitation du Chienfer et de la poursuite du projet de Joby Bernabé
Share