Recevoir nos informations

S'abonner

Inscription à la Lettre d'informations culturelles caribéenne « Ici et là-bas » mais à des listes concernant des créations/actualités culturelles par territoire
Hasta pronto! Adan an dòt soley

JE SOUTIENS GENS DE LA CARAIBE !

Réveillez le colon ou le xénophobe qui est en vous ... Edito 373

Au delà de la "pwofitasyon"*  sur les lèvres de tous depuis le début des mouvements de mobilisation populaire de Guadeloupe et Martinique, sifflent comme des serpents des attitudes et propos de rejet violent de l'autre. On peut parler de racisme ou même chercher un autre mot qui évoquerait aussi la question mal gérée de la relation à l'autre noir/blanc, milat/nèg, fortuné/misérable, diplômé/analphabète qui pollue les relations et pipe les dés. C'est peut-être le moment idéal pour aborder cette question de front et en profondeur.

En Martinique,  les radios RCI et RFO ont tenté d'aborder le sujet. Un acte nécessaire mais qui exige un minimum de préparation pour ne pas rester en surface. Les personnes interrogées dans des micro trottoirs et par téléphone nient cette réalité, cette société hiérarchisée dénoncée pourtant depuis plusieurs semaines en Guadeloupe et Martinique. A travers les propos du rédacteur en chef du Figaro, d'Alain Huygues-Despointes, de feu Camille Darsières, de militants radicaux, les pensées profondes sur la question de la différence refont surface et nous informent sur certains états d'esprit.

Quand  le couteau atteindra-t-il le  coeur du giraumon ? Sé selman kouto ki sav** ...

 

Retrouvez quelques articles relevés dans la presse locale, une lettre ouverte au procureur de la République en Guadeloupe sur la question de la race et des opportunités de rencontrer des créateurs en France, qui seront, sans aucun doute interrogés par le public sur l'actualité des sociétés antillaises.

Karole, Anne, Isabelle et Marie-Denise


* Pwofitasyon évoque le fait de profiter de celui plus faible que soi ou comme le définit le psychologue Errol Nuissier (Sept Mag 1540) "dans l'insconscient collectif créole, faire une profitation c'est favoriser délibérément une personne dont la situation est déjà favorisée"

** Seul le couteau sait

Share