Recevoir nos informations

S'abonner

Inscription à la Lettre d'informations culturelles caribéenne « Ici et là-bas » mais à des listes concernant des créations/actualités culturelles par territoire
Hasta pronto! Adan an dòt soley

2010 : Maison des Civilisations et de l'Unité Réunionnaise (MCUR)

La Maison des Civilisations et de l'Unité Réunionnaise (MCUR), futur centre culturel et "musée du temps présent" sera inaugurée en 2010, à Saint-Paul, premier lieu de peuplement permanent de premiers de l'île de La Réunion au XVIIème siècle. Il s'agit d'un projet majeur initié par Paul Vergès, président du Conseil régional et qui revendique positionner la culture au centre d'une politique de développement durable. La MCUR qui s'appuie sur l'idée que "la culture est créolisation" est ainsi pensée comme un des outils de développement économique avec son offre culturelle et touristique, son action éducative et de valorisation des savoirs-faire réunionnais et son rôle dans le rayonnement national, régional et international de La Réunion.

Une présentation du projet a été proposée au public parisien dans le cadre de Kréyol Factory le 17 mai 2009 à La Villette. On y apprenait notamment que la MCUR, dont le projet est initié depuis 1999, épousera le principe de la spirale dans son architecture pour ainsi "embrasser les particularités individuelles et collectives". En intégrant la nature au coeur de cet ensemble, l'agence d'architecture X-Tu, s'est engagée à faire sienne les préoccupations écologiques de notre temps aussi bien dans la construction que dans sa gestion.

Dans un parc de 22 hectares, ce bâtiment de 9 400 mètres carré accueillera une exposition permanente sur 600 mètres carré, une autre d'art contemporain sur 250 mètres carré, une bibliothèque sur 300 mètres carré, une salle de conférence de 500 places, des restaurants, une boutique, un immense parvis, une terrasse panoramique, des jardins intérieurs.

Tenant compte de la présence à La Réunion de toute une génération* " habituée à l'audio-visuel et peu séduite par le livre et l'écrit", la MCUR intégrera dans ses rapports au public l'oral, l'écrit et l'échange dans son travail autour du patrimoine essentiellement immatériel de l'Ile. L'Etablissement compte notamment valoriser les savoir-faire. Ainsi, un titre honorifique "Zarboutan Nout Kiltir" est décerné chaque année à des Réunionnais et des Réunionnaises qui ont oeuvré pour la préservation, la transmission et la création dans le domaine du patrimoine culturel réunionnais vivant mais dont le savoir et les pratiques ont été le plus souvent méprisés.

Plusieurs documents ont déjà été publiés sous l'égide de la MCUR, Cd de chansons, plaquette, actes de colloque, CD rom ...

Françoise Vergès et Carpanin Marimoutou, programmateurs scientifiques et culturels, rappellent qu'au moins six mondes, parmi lesquels Afrique, Chine, Europe, Gujerat, Tamil Nadu et Madagascar se rencontrent à La Réunion.

Une vive polémique a éclaté notamment autour du coût du projet estimé à 80 millions d'euros pris en charge à 71 % par le Conseil régional de La Réunion, l'Union Européenne (via FEDER) 21 % et l'Etat 8%.

Les opposants au MCUR estiment ce dernier "pharaonique" et au "service des ambitions politiques" de son initiateur P. Vergès.

 

* Les moins de 20 ans constituent 35 % de la population estimée à 810 000 personnes. En 2025, La Réunion devrait atteindre le million d'habitants.

Visite virtuelle du projet de la MCUR

Share