Recevoir nos informations

S'abonner

Inscription à la Lettre d'informations culturelles caribéenne « Ici et là-bas » mais à des listes concernant des créations/actualités culturelles par territoire
Hasta pronto! Adan an dòt soley

JE SOUTIENS GENS DE LA CARAIBE !

Des Lumières enchaînées : La revolution haïtienne et la pensée politique des esclaves

La chaire d'histoire moderne et contemporaine du politique du Professeur Pierre Rosanvallon et l'Institut du Monde Contemporain du Collège de France ont le plaisir de vous inviter à la conférence publique que donnera Monsieur Laurent Dubois, Professeur d'histoire et romance studies à Duke University (Durham, USA), et qui se tiendra le 5 mai 2010 à 11 heures au Collège de France (11 place Marcelin-Berthelot, 75005 Paris, salle 2) .
Elle aura pour titre : "Des Lumières enchaînées : La revolution haïtienne et la pensée politique des esclaves."


Résumé :

À partir d’une analyse de documents d’archives trouvés en Haïti et en France, cette communication se propose d’interroger l’idée d’une histoire intellectuelle des esclaves de Saint-Domingue à l’époque révolutionnaire : quelle était leur « pensée politique » ? Comment les esclaves et les libres de couleur des sociétés de plantations développaient-ils leurs idées de droit, de liberté et de justice? À quelles sources intellectuelles et artistiques puisaient-ils? Où se passaient leurs débats et leurs échanges, et quelle forme prenaient-ils ? De quelle manière leurs idées étaient-elles reliées aux débats et aux courants politiques rencontrés ailleurs au même moment, particulièrement dans les autres régions de l’Atlantique français? Par là, cette réflexion se situe plus globalement dans tout un ensemble de travaux récents d’histoire intellectuelle et de science politique se donnant pour objet une réévaluation multiforme et complexe – selon des échelles différenciées et en des espaces non étroitement limités à l’Europe – de la notion même de « Lumières ».

 

(renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)
 

Share