Recevoir nos informations

S'abonner

Inscription à la Lettre d'informations culturelles caribéenne « Ici et là-bas » mais à des listes concernant des créations/actualités culturelles par territoire
Hasta pronto! Adan an dòt soley

JE SOUTIENS GENS DE LA CARAIBE !

Les valeurs de Gens de la Caraïbe

Préambule


D’une part, Haïti, un des berceaux de la culture caribéenne occupe une place particulière dans les actions de Gens de la Caraïbe. Affaiblie depuis plusieurs années par son absence de politique ferme visant au bien-être de sa population, Gens de la Caraïbe s’engage, dans la limite de ses moyens, à soutenir les acteurs culturels et sociaux en Haïti, ainsi que leurs initiatives qui répondent aux valeurs de Gens de la Caraïbe.

 D’autre part, partant du constat que dans la Caraïbe le fossé s’agrandit entre les différentes classes sociales, qu’en Europe la stigmatisation des populations issues de l’immigration est toujours d’actualité, Gens de la Caraïbe s’engage par principe à s’associer à des structures menant des actions liées aux valeurs annoncées ici, et à mener des actions liées à ces mêmes valeurs en fonction des moyens dont l’association se dotera.



 CREATION



•    Soutien et valorisation des structures culturelles/artistes engagées dans la création contemporaine (et idéalement) et proposant une production de qualité inspirées par les réalités de la Caraïbe et ses déclinaisons


•    Soutien aux actions culturelles de qualité menées auprès des populations marginalisées


•    Respect du travail des artistes (contre copies illégales des œuvres notamment audiovisuelles, travail non rémunéré en désaccord avec les parties, …)


•    Inciter la mutualisation des moyens, le travail en réseau (ouvert), les actions communes, la concertation


•    Différencier le regard critique de celui d’opinion. Faire du regard critique constructif un levier pour la création.

 





DIVERSITÉ CULTURELLE / COOPERATION REGIONALE / INTER-CULTUREL




•    Encourager le multilinguisme
• Veiller à maintenir un équilibre entre les participations de la Caraïbe hispanophone, créolophone, francophone, anglophone, néerlandophone
• Refuser la stigmatisation, la généralisation


•    Soutenir les œuvres qui intègrent les diverses composantes culturelles de la société


•    Reconnaître l’héritage et  la permanence des croyances magico-religieuses dans la culture caribéenne
•  Mettre en place des actions pour décrypter, comprendre nos sociétés


•    Promouvoir la laïcité, la démocratie, les cultures plurielles.
•  Encourager la fraternité, la solidarité, l’action commune
•  Refuser l’ individualisme, les enfermements




 

CIRCULATION DES IDÉES




•    Soutien à la diffusion des recherches universitaires en sciences humaines portant sur la Caraïbe


•    Inciter les programmes éducatifs à intégrer des images valorisant l’image des Indiens, des Noirs  – au même titre que les autres composantes des sociétés caribéennes, l’histoire de l’esclavage, l’engagisme et des autres faits marquants et structurants de la région.


•    Soutenir l’action et l’édition pédagogique permettant de mieux connaître la Caraïbe et ses composantes culturelles


•    Ne pas relayer les rumeurs


•    Encourager la transmission

 

Devise de GdC :


Mi casa está donde me quedo


Ma maison est là où je suis


Kaz mwen sé la mwen yé


My house is where I am.



Par cette devise, GDC entend encourager chacun à s’impliquer dans la société dans laquelle il/elle vit, la respecter, la valoriser et œuvrer pour son développement harmonieux.




Gens de la Caraïbe peut ainsi :


- s’associer et collaborer avec des structures partageant les mêmes valeurs.


- appuyer la circulation des œuvres et des idées dans la Caraïbe et ses mondes.
- appuyer les opérations visant à une meilleure connaissance de la Caraïbe (même au-delà de la culture).


- inciter les media à produire des programmes éducatifs, de qualité informant sur la Caraïbe, des programmes culturels et artistiques de qualité. 


- encourager l’édition d’albums jeunesse.


- soutenir les ouvrages d'éditeur ou auteurs notamment autour du créole et des langues parlées dans la Caraïbe.


Ces valeurs ont fait l'objet de discussions et amendements lors des rencontres des adhérents les 11 septembre (audio-conférence Paris/Gosier/Case-Pilote/Fort-de-France), 9 &16 octobre 2011 (Martinique puis Guadeloupe)

Share