Recevoir nos informations

S'abonner

Inscription à la Lettre d'informations culturelles caribéenne « Ici et là-bas » mais à des listes concernant des créations/actualités culturelles par territoire
Hasta pronto! Adan an dòt soley

Liste de discussion RESO-GDC pour professionnels de la culture

 

Vous cherchez des contacts que vous n'avez trouvé nulle part ailleurs ?

Un conseil rapide que pourraient vous donner vos homologues ou des personnes qui travaillent dans le même secteur (culturel) que vous  ?

Vous souhaitez faire passer une info qui vous parait utile pour le secteur culturel, pour les échanges au sein de la Caraïbe ?

Être assuré que cette information sera archivée, trouvée par les autres membres de la liste RESO-GDC qui se connecteront plus tard ?


Gens de la Caraïbe relance la liste de distribution RESO-GDC qui permet de genre d'échanges.

RESO-GDC hébergée par Funredes rassemble des professionnels de la diffusion et de la production dans le secteur professionnel culturel caribéo-amazonien qui s'impliquent dans le développement du secteur culturel de la région.

 

 

[But] :

    • la circulation des informations professionnelles et le maintien d'une veille sur le secteur culturel,
    • la construction d'une solidarité,
    • la défense des droits dans le secteur culturel,
    • la portée d'une voix commune pour faire poids auprès des tutelles, et surtout
    • permettre des initiatives collectives voire de travailler ensemble.

CHARTE DE RESO-GDC   [Principes fondateurs]

La liste RESO-GDC vise à

• Créer un groupe qui puisse mener des échanges ouverts, démocratiques et sans préjugés, ce qui facilitera une expression pluraliste et équilibrée, à l'intérieur d'un cadre de respect mutuel.

• Créer une communauté plurilingue qui pourrait surmonter les barrières linguistiques. GdC n'a pas les moyens (pour le moment) de traduire les contenus et partant du principe qu'un Caribéen comprend plusieurs langues, les participants sont invités à s'exprimer dans la langue qu'il souhaite.

• Créer des conditions appropriées pour encourager des actions de coopération à l'intérieur d'un même groupe. Au travers de ce processus, on pourra établir un équilibre entre la stimulation de la créativité, l'échange de bons procédés et le fait de tendre vers des actions concrètes sur le terrain. C'est l'un des plus grands défis de ce projet et l'une des raisons pour lesquelles les aspects méthodologiques doivent être menés avec une certaine discipline.

[Perspectives]

La liste Reso-GDC s'incrit dans un projet de création de réseau du secteur culturel caribeo-amazonien qui prévoit, entre autres, un séminaire de travail pour professionnels en 2013 en Amazonie en marge du Carifesta. ou de la Biennale du marronage de Matoury

[Prérequis]

Ce projet veut établir un modèle de travail collectif, fondé sur la collaboration, la solidarité, le respect, la diversité et l'égalité des genres. C'est pourquoi l'éthique, la responsabilité et l'engagement sont des principes fondamentaux.

Participation et transparence active
Dans le processus de construction collective du réseau, autant les institutions que les personnes qui désirent participer devront s'intégrer avec enthousiasme, transparence, ouverture et lucidité. Tout cela afin de garantir que chacun participe et soit rétribué de façon égale ou supérieure à son investissement.

Animation et proactivité
Pour qu'une communauté virtuelle puisse vraiment se développer il est nécessaire de compter à la fois sur des personnes ayant une culture de réseaux, disposées à participer à l'animation des rencontres et sur un niveau de productivité minimum.

Culture de réseaux caractérisée par

• L'utilisation fluide et rapide du courrier électronique.

• Le respect de la propriété intellectuelle, la confidentialité de l'information et de ses sources.

• L'appréciation et la réceptivité aux critiques et au processus collégial ou collectif de construction.

• L'importance donnée à la solidarité.

• L'autonomie et l'autorégulation exprimées comme une authentique forme d'enthousiasme dans la participation.

[S’inscrire - Nouveaux membres]

L'inscription se fait nécessairement sur demande avec une brève présentation et/ou par cooptation (parrainage) d'une personne déjà membre de RESO-GDC.

Envoyer un mail avec pour objet « nouveau membre RESO-GDC » à  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  vous présentant ou avec l'adresse de la personne cooptée (ou souhaitant s'inscrire), avec les infos ci-dessous et un bref énoncé justificatif.

    • Prénom & nom
    • Une adresse e-mail unique utilisée pour la liste
    • Nom(s) de structure(s) dans laquelle le nouvel inscrit travaille
    • Secteur principal d'activité (littérature, musique, théâtre, etc...)
    • Les langues comprises à l'écrit (anglais, espagnol, créole, etc )
    • 
Pays ou région d'implantation (Guadeloupe, Trinidad, Martinique, etc...)


Rapidement après cet envoi (moins d'une semaine), la personne cooptée (ou désirant s'inscrire) sera inscrite à RESO-GdC et recevra par la suite les codes d'accès aux archives et les prochains messages sur sa boîte mail.

 

[Fonctionnement]

Gens de la Caraïbe fait suivre le mail de présentation et valide les inscriptions.

Ensuite, cela fonctionne comme une liste de discussion où chacun des inscrits reçoit les messages postés à l'adresse e-mail de la liste: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les messages seront classés automatiquement par thématique, ce qui permet des archivages et consultations ultérieures. 

Pour s'inscrire (après voir avoir été coopté ou s'être présenté), se désinscrire ou voir la liste des participants : http://funredes.net/cgi-bin/mailman/listinfo/reso-gdc

[Hébergement]

Cette liste de discussion est hébergée gracieusement par notre partenaire Funredes en République dominicaine qui depuis des années conjugue « réseaux » et « développement » obstinément, depuis 1988 et milite pour que la Caraïbe reste dans le banc de poissons de la circulation des informations via les nouvelles technologies pour amorcer ou continuer le/les dialogues et échanges de connaissances.


[Les règles de bon usage ou code de bonne conduite]

Le courrier électronique est un moyen qui s'assimile à la fois à la conversation orale et au monde écrit. Les échanges peuvent être difficiles à suivre.

Pour faciliter la compréhension globale et partager les idées que vous exprimez, nous vous proposons ci-après quelques règles, identifiées à partir de notre expérience des forums électroniques :

  1. Les personnes habilitées à s'inscrire sont essentiellement des professionnels du secteur culturel (chargé(e) de production, administrateur/trice, producteur/trice, directeur/trice de structure, chargé(e)s de diffusion, rédacteur/trice indépendant/e, programmateur/trice, artistes) travaillant au sein ou avec la Caraïbe/Amazonie

  2. Les messages de publicité et de promotion en tout genre ne sont pas les bienvenus. Il existe désormais les réseaux sociaux et autres sites Internet pour cela.

  3. Un ton respectueux et poli est attendu dans nos échanges variés, respectant les différences même si certains thèmes sont sujets à polémiques. Évitez les attaques personnelles.

  4. Évitez l'ironie et l'humour (vous ne savez pas dans quelle situation personnelle votre interlocuteur(trice) recevra votre message). Avant de réagir par une réponse irritée, réfléchissez un instant : avez-vous vraiment compris votre interlocuteur(trice) ?

  5. Gens de la Caraïbe ne traduit pas les contenus dans une langue ou une autre et partant du principe qu'un caribéen comprend plusieurs langues, les participants sont invités à s'exprimer dans la langue qu'il souhaite.



  6. Évitez les messages trop courts (par exemple ceux d'un seul mot) ou trop longs : les deux ont tendance à disperser la discussion et les très longs messages exigent aussi un temps et une attention que peu peuvent maintenir.

  7. Ne laissez pas le message auquel vous répondez inutilement après votre réponse ; délimitez les parties des messages auxquelles vous répondez par le signe > , et ce sans garder de trop longues citations.

  8. Quand vous introduisez un contexte peu connu, faites-le de façon explicite : pensez que vos lecteurs n'ont pas nécessairement les mêmes références que vous.

  9. Vos idées méritent d'être exposées dans l'intérêt de tou(te)s. Soyez concis(e), direct(e) (allez directement au but).

  10. Votre responsabilité en tant qu'auteur est engagée quand vous utilisez cette liste pour publier l'information.
    N'oubliez jamais que les messages envoyés à la liste sont des textes publics et dans certains cas conservés dans une mémoire exposée sur le net et donc susceptibles d'être indexés par les moteurs de recherche.
    N'oubliez pas l'aspect public de la liste ; faites bien attention avant d'envoyer un message, vous ne pourrez pas empêcher sa diffusion et son archivage une fois envoyé.

  11. Ne confondez pas l'adresse de la liste Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  avec d'autres adresses, celui de l'expéditeur ou  celle de l'administrateur de la liste Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  12. N'utilisez jamais la liste des abonnés dans un contexte différent de celui de cette même liste. Tout usage commercial lié à la liste est interdit.

  13. Pour vous désinscrire, n'envoyez jamais la commande "unsubscribe" à la liste mais utilisez la page  http://funredes.org/mailman/listinfo/reso-gdc

  14. En vous inscrivant, vous acceptez de suivre ces règles communes d' autodiscipline. En cas de non respect de ces règles, les usagers récalcitrants seront retirés de la liste.

    http://funredes.net/cgi-bin/mailman/listinfo/reso-gdc
Share