Recevoir nos informations

S'abonner

Inscription à la Lettre d'informations culturelles caribéenne « Ici et là-bas » mais à des listes concernant des créations/actualités culturelles par territoire
Hasta pronto! Adan an dòt soley

JE SOUTIENS GENS DE LA CARAIBE !

On a lu : « Un autre soleil » de Timothy Williams

 

Timothy Williams, auteur britannique de romans policiers signe son  premier roman en français, Un autre soleil et choisit Pointe-à-Pitre pour installer ses intrigues en dépeignant un univers grinçant, sombre, mythico-religieux.


Anne-Marie Laveaud exerce en Guadeloupe depuis quelques années. Sous le soleil de Guadeloupe, d’autres réalités auxquelles la juge d’instruction ne s’était pas préparée se révèlent être autant d’écueils. Vu de « métropole », il ne s’agit pas de transposer mécaniquement des compétences, des signifiants à un autre lieu géographique. À chaque instant, la juge en fait l’expérience.


Bien que son compagnon soit guadeloupéen et leur enfant métis, cela ne lui donne aucun passe droit dans cette société hermétique et plus complexe que les couchers de soleil sur fond de carte postale. La juge ne trouve réellement sa place nulle part, ni auprès de ses collègues « métropolitains », ni auprès de la communauté des blancs créoles, ni auprès des noirs ou indo-guadeloupéens.


Les codes intrinsèques de chaque groupe sont empreints d’opacité et ne les transgresse pas qui veut. Pourtant, en tant que juge d’instruction vivant dans la cité populaire de Boissard, Anne-Marie Laveaud va devoir s’imposer, avec insistance, diplomatie, finesse, fermeté pour mener une enquête troublante : l’assassinat du blanc-pays Raymond Calais. Le présumé coupable se trouve être Hégésippe Bray, un ancien prisonnier qui a écopé de plus de 40 années de bagne à Cayenne pour le meurtre de sa femme qu’il a toujours nié.

Un univers grinçant, sombre, mythico-religieux est dépeint dans ce roman balayé de toutes les blessures qui creusent des gouffres dans cette société extrêmement stratifiée. L’auteur aborde dans la plus pure tradition du roman policier, les failles de cette Guadeloupe du XXIe siècle, les peurs cachées, les névroses qui séparent les générations, les classes sociales, les épidermes, les sexes. Le protagoniste Anne-Marie Laveaud mènera plusieurs batailles tant sur le plan professionnel, que dans l’intimité de son couple, afin que tout son entourage ne se transforme en une entité hostile et étrangère.

© Ville de Pointe-à-Pitre, 2012


> Un autre soleil, éditions Rivages, 2011, 416 pages, 9,65 euros (Prix Hexagone)
de Timothy Williams

Timothy Williams  : écrivain britannique bilingue né en 1946,  Timothy Williams, est l'auteur de cinq romans en anglais. Parmi ces livres, Black August a été récompensé par le prix de la Crime Writer's Association. Ses romans ont été traduits en français, danois, russe, bulgare, polonais et japonais. Timothy Williams a enseigné à Paris, en Guadeloupe, à l'université de Poitiers, à celle de Padoue ainsi qu'en Roumanie. Il vit actuellement en Guadeloupe.

 

Timothy Williams est invité au Salon du livre de Pointe-à-Pitre et interviendra dans la causerie
Pointe-à-Pitre, en toutes lettres... : ville décor… ville personnage…
le samedi 20 octobre 2012 - Pavillon de la ville à 16h00

 

 

 

Share