Recevoir nos informations

S'abonner

Inscription à la Lettre d'informations culturelles caribéenne « Ici et là-bas » mais à des listes concernant des créations/actualités culturelles par territoire
Hasta pronto! Adan an dòt soley

JE SOUTIENS GENS DE LA CARAIBE !

« Le lycée Schoelcher s'affirme de plus en plus comme un lieu culturel original » par Madinin'Art

Sait-on suffisamment que le lycée Schoelcher de Fort-de-France (Martinique) dispose d’une authentique salle de théâtre avec coulisses, loges, gradins, régie son et lumière ? Cette salle, aménagée à l’orée des années 2000 à l’initiative du professeur Michel Dural, a déjà permis l’apprentissage de générations successives d’élèves des options ou des ateliers « théâtre ». À la tête de la compagnie Téat’Lari,  José Alpha a eu l’idée d’utiliser ce lieu pour présenter ses créations aux élèves du lycée et, au-delà, à tous les Martiniquais intéressés par l’art de la scène. 

Le lycée Schoelcher  est devenu un passage obligé pour de nombreux spécialistes des arts de la scène. Rares sont ceux en effet qui ne font pas le détour par le prestigieux établissement avant ou après une représentation.

Mardi 27 novembre 2012 c'était la chanteuse Chengetai, originaire du Zimbabwé et vivant en France, qui rencontrait les lycéens pour leur expliquer en français, puis en anglais son parcours. L'entretien s'est terminé par un extrait de son récital. Un autre dispositif, longtemps sous-utilisé, se met en place avec bonheur. Il s'agit de l'ouverture sur la ville de la salle de théâtre du lycée. C'est José Alpha qui inaugure cette année ce dispositif en présentant deux travaux.

Le premier est une lecture d'un passage du « Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu », un pamphlet de Maurice Joly, qui valut à son auteur la prison sous Napoléon III. Une œuvre forte, en parfaite adéquation avec les programmes de philosophie et de sciences politiques des classes de terminales, notamment celles de la série ES. Le second est une pièce de théâtre qui a produit un effet de sidération sur bon nombre d'élèves.  Une des originalités du dispositif est de permettre, au tout-venant d'assister à ces représentations en dehors des heures de classes et uniquement dans ce créneau et dans ce lieu sinon nouveau du moins nouvellement ouvert à tous.


http://www.madinin-art.net/

Share