Recevoir nos informations

S'abonner

Inscription à la Lettre d'informations culturelles caribéenne « Ici et là-bas » mais à des listes concernant des créations/actualités culturelles par territoire
Hasta pronto! Adan an dòt soley

A LA UNE

Infos pros : inscrivez-vous sur KAMACUKA

 kamacuka-english

Inscrivez-vous à la Lettre d'information pour suivre les échanges et publications de KAMACUKA, et inscrivez kourilet-at-kamacuka.org dans votre carnet d'adresses en remplaçant "at" par @.

Si vous êtes membre d'une des organisations fondatrices de KAMACUKA, créez votre compte pour obtenir votre statut membre et accéder aux informations qui vous permettront de rentrer en contact avec vos homologues.

Si vous êtes simplement intéressé par les cultures caribéennes et leurs défis, le site www.kamacuka.org vous est également accessible.

 Nota Bene : les informations professionnelles ne seront plus envoyées par le site www.gensdelacaraibe.org mais par www.kamacuka.org

 Lire la première lettre envoyée pour le public anglophone.

caribnet-logo

Durant l'assemblée générale de notre partenaire CaribNet à Puerto-Rico les 20 et 21 novembre 2014, Axelle Beniey, coordinatrice du projet KAMACUKA a été élue dans le collège des directeurs de CaribNet.

Une reconnaissance du travail effectué par Gens de la Caraïbe depuis des années et l'opportunité pour les professionnels et militants culturels des territoires francophones de participer activement à ce réseau fondé en 1997. KAMACUKA est le projet qui nous réunit, vous pouvez dès maintenant utiliser sa plateforme qui continue à évoluer avec vous.

MERCI ! MÈSI ANPIL


La première lettre d 'information remercie pour leur contribution Michelle Cox (Barbade), Kentillia Louis (St Lucia), Madinin'art (Martinique), Fred Deshayes (Guadeloupe), Webert Charles (Haiti), Karole Gizolme, Axelle Beniey (Guadeloupe) et Anne Lescot (Haïti), pour leur complicité  Nathalie Crocquet, Valérie Zaine, Phillipe Hurgon, Valérie Zaine, Scarlett Jésus, Cynthia Gustave Dit Duflo, pour leur soutien les institutions publiques et pour leur fidélité les nombreux adhérents, donateurs.

Share