Recevoir nos informations

S'abonner

Inscription à la Lettre d'informations culturelles caribéenne « Ici et là-bas » mais à des listes concernant des créations/actualités culturelles par territoire
Hasta pronto! Adan an dòt soley

EDITO 411 - VAVAL 2015

Gabourg VAVAL 2015 2Jouvay Ayiti, mas (groupe à pied) de Trinidad & Tobago, fort de ses expériences est convaincu que le carnaval est la lingua franca (la langue commune) de la Caraïbe.

Nous les rejoignons sur cette idée en précisant que la créativité, la capacité d'autodérision et la critique de la société  font aussi la force du carnaval.

D'autres pays dans le monde pratiquent aussi ces jours gras dans le même état d'esprit et cette année, la critique du terrorisme a été censurée dans la ville de Cologne (Allemagne) par mesure de sécurité suite aux attentats du 07 janvier 2015 à Paris.

Jouvay Ayiti avait en 2013 utilisé sa force d'engagement pour dénoncer la volonté du gouvernement dominicain de retirer aux citoyens originaires d'Haïti leur nationalité dominicaine.

Le carnaval est aussi un engagement citoyen dans toute sa diversité.

 Karole Gizolme

Dessin : Gabourg, dessinateur de presse, 2015.

* "Mafia, tu te souviens , quand j'étais petit, tu me faisais peur !! - Ce n'était pas moi ! "
Voir les autres caricatures sur France Antilles Martinique

Recevez la lettre Ici et Là-bas de Gens de la Caraïbe, en vous inscrivant ici.   (colonne de gauche)

 

Share